Un temps pour apprendre à porter son bébé... en toute sécurité


Que vous attendiez bébé ou qu'il soit déjà né, un atelier portage vous permettra d'apprendre à porter bébé en toute sécurité.

Monitrice de Portage certifiée Porter Son Enfant Tout Un Art depuis septembre 2013.

Je suis formée pour vous guider dans l'apprentissage de l'utilisation de tous les types de porte-bébés physiologiques : 

- écharpes tissées et tricotées,

- porte-bébés asiatiques (mei-tai, onbuhimo...),

- porte-bébés préformés...

J'interviens dans le Morbihan sur les Pays de Ploërmel, de Redon (56 et 35), de Pontivy, Centre-Ouest Bretagne et également sur les Pays de Plélan-le Grand (35) et Pays du Méné (22).

Les ateliers ont lieu sur demande à Saint-Servant (56120) au Grand Lezarnan ou, selon la disponibilité du local, à Josselin, au 25 rue Beaumanoir.

 

Si vous souhaitez un atelier à domicile (dans tout le Morbihan et communes limitrophes), le temps de déplacement aller-retour vous sera facturé au taux horaire de 11,50€ (à partager entre les participants, si atelier collectif).

 

Pourquoi porter son bébé ?

 

Depuis la nuit des temps, nos petits sont portés. Immatures à la naissance, contrairement à d’autres mammifères, ils sont « programmés » pour assurer leur survie: ils ne savent pas encore se déplacer pour aller au sein, ils n’ont pas assez de masse graisseuse et doivent donc être habillés pour être au chaud,…L’adulte et particulièrement leur mère, doit combler leurs besoins physiologiques fondamentaux: se déplacer, s’alimenter, se réchauffer, maintenir une hygiène corporelle et procurer protection et besoin de sécurité!

En effet, après avoir passé 9 mois dans le giron de sa mère, le nouveau-né arrive dans un monde inconnu, stressant et froid. Quoi de plus sécurisant que de retrouver ce qu’il a toujours connu: la chaleur, l’odeur du lait maternel, les battements du coeur et la voix de sa maman,…

Si on comprend qu’il est immature, il est aisé d’accepter qu’il est incapable d’anticiper! Il lui est impossible de se représenter nos actions. En effet, comment peut-il savoir quelle réponse nous allons donner à ses pleurs? Les pleurs sont l’expression de son mal-être et si il se calme (presque) à chaque fois qu’il est en contact physique avec l’adulte, c’est que son besoin de sécurité est comblé. Plus ce besoin sera satisfait, moins celui-ci sera exprimé avec le temps. N’ayons donc pas peur que cet enfant porté soit capricieux ou dans « les jupes de sa mère »: il sera au contraire beaucoup plus indépendant ! Les connaissances scientifiques actuelles nous apportent la preuve que le portage et le contact physique sont bénéfiques pour le développement moteur et psycho-social de l’enfant.

 

Et nos besoins d’adulte dans tout ça, me direz-vous?

Ce qui est nocif, c’est de vivre POUR son bébé: s’empêcher de sortir parce qu’il va peut-être demander à manger dans une heure, craindre le regard des autres lorsque notre petit amour va oser s’exprimer à haute voix,…

Et si nous vivions AVEC notre bébé? A « hauteur d’homme », le bébé porté observe, participe à notre mode de vie tout en étant sécurisé. Il est maintenu au chaud, il peut manger, il est protégé d’un excès éventuel de stimulations, il s’éveille simplement à son rythme au monde dans lequel il vit.

 

Porter, oui mais pas n’importe comment!! 

Le portage physiologique signifie que le bébé est dans une position qui respecte sa morphologie. Il doit pouvoir rapprocher les bras du corps et être en « assis-accroupis »: dos arrondi et soutenu, en appui sur ses fesses et genoux repliés plus ou moins écartés en fonction de l’âge de l’enfant. De plus, le porte-bébé doit aussi, pour un maximum de confort, s’adapter à votre morphologie et à vos envies: différents types de porte-bébés existent, il y en a sûrement un qui est fait pour vous.

Tous les porte-bébés disponibles sur le marché ne permettent pas cette position. Il est donc très important de vous renseigner auprès de personnes expérimentées et formées et d’assister à un atelier afin de tester différents modèles avant de vous lancer!